« Les mises à jour, c’est pourri, ça me ***** mes jeux! »
Les articles précédents, très succincts, parlent d’antivirus et de parefeu. Donc, quand l’antivirus n’a pas vu une saleté, qu’elle a modifié une règle dans le parefeu pour autoriser une connexion entrante (depuis internet), votre dernier rempart sont les mises à jour, qui pourront avoir comblé une brèche dans le fonctionnement de Windows, contre justement cette connexion entrante…

Après avoir lu ces rapides lignes, soumises à évolution, vous devrez faire un choix, la pilule rouge, attirante, qui consiste à tout désactiver pour favoriser votre ping, ou la pilule bleue, qui consistera à protéger vos mots de passe, vos photos, vos proches, vos comptes en banque, au prix de quelques inconvénients pas toujours obligatoires…